Fracture-Numerique-770x350

Le Conseil Départemental contre la fracture numérique

Posted on

Depuis 2004, le Conseil Départemental est mobilisé pour la montée en puissance d’interêt et la couverture en téléphonie mobile.

 

98 % des Côte-d’Oriens sont éligibles à l’ADSL (la ligne téléphonique). Mais 20 % ont un débit insuffisant, inférieur à 2Mb/s. Pour palier ces zones d’ombre, plusieurs solutions ont été mises en place.

 

Le bouquet technologique gagnant du Conseil Départemental développé depuis 2006

Construction de NRAZO, centraux téléphoniques permettant l’amélioration de l’ADSL : 14 communes ont bénéficié du programme, soit 3 200 lignes téléphoniques traitées.
Kit satellitaire : 688 dossiers éligibles et déjà 516 subventions attribuées aux foyers, agriculteurs, artisans et entreprises ne pouvant disposer d’aucune autre solution. Le Conseil Départemental subventionne l’acquisition du kit à hauteur de 80% du montant d’achat dans la limite de 320 € : 1091 demandes reçues.

 

Et aussi

Réseau radio de type WIFI déployé par l’opérateur Nomotech : 178 communes en disposent, soit 2 700 abonnés (Les communes, communautés de communes, le Conseil Départemental et le Conseil Régional, partenaires)
WIMAX : 1000 utilisateurs disposent de cette solution radio mise en place par le Conseil Régional de Bourgogne
33 communes sont concernées par un plan conduit en propre par Orange pour l’amélioration de l’ADSL, et ce du fait de la neutralisation par l’opérateur d’équipements téléphoniques obsolètes.

theme shared on wplocker.com